05 mars 2013

Article se SL: Cycle de vie des chicorées et industrie

Chicorée et cycle de vie.

 

Le cycle de vie de la chicorée scarole :

La chicorée scarole est une salade à grandes feuilles frisées et croquantes couramment cultivée. Sur le plan botanique, c’est une sous-espèce de la chicorée endive dont il existe de nombreuses variétés. C’est une salade qui se cultive principalement à l’automne.

 

Cycle de vie

La chicorée scarole a un cycle de vie annuel. Les plantes annuelles sont des plantes herbacées qui vivent moins d'un an, et qui accomplissent donc leur cycle de vie en une seule année. Ces plantes passent l'hiver uniquement sous forme de graines.  Ces plantes annuelles sont généralement cultivées pour leurs fleurs.

Le cycle de vie de la chicorée à café :

La chicorée à café ou chicorée à torréfier est une variété de chicorée sauvage à grosse racine, cultivée pour la production d'un succédané de café appelé couramment « chicorée ». C'est la racine, tronçonnée en cossettes ou râpée, puis séchée, torréfiée et moulue, qui est utilisée. De nos jours, la chicorée à café est également cultivée pour la production d'inuline, dont on tire un édulcorant et de l'amidon à usage diététique.

 La chicorée à café a un cycle de vie bisannuelle, c'est-à-dire qu’elle germe et forme un tubercule ou s’accumulent des réserves la première année. Dès le début du printemps de la deuxième année, la plante fleurit. SON CYCLE DE VIE EST DE 2 ANS.

 

Le principe de la vernalisation.

La vernalisation est le contrôle de l’acquisition de l’aptitude à fleurir par un abaissement temporaire de  température, naturel ou artificielle, le terme désignant aussi bien l’exercice de ce contrôle que le résultat.

La vernalisation est utilisée pour remplacer l’hiver grâce à un traitement artificiel qui permet d’accélérer l’aptitude à fleurir.

La chicorée à café doit être vernalisée pour fleurir. Ceci explique qu'elle ne puisse fleurir la première année, après sa germination, au printemps, et forme une racine pour subsister l'hiver et fleurir l'année suivante.

Toutefois, certaines plantes de chicorées à café sont devenues mutantes et sont devenues insensibles à l'action du froid de l’hiver ce qui rend leurs cycles beaucoup plus rapides que prévu, et complique la tâche des industriels qui ne peuvent pas récolter les racines, les chicorées "montant", fleurissant, dès la première année...Et donc sans former de racines!!

Les gènes mutants, néfastes pour l'industrie, sont recherchés par les scientifiques.

 

 

 

 

 

 

Mathilde Preumont

Emma Sticker

Cécile Vandenberghe

Constance J-H 

Posté par SVT-Rimbaud à 22:54 - Permalien [#]